< Back to insights hub

Press

WFW conseille Bpifrance, IDIA Capital Investissement et les fondateurs d’Apex Energies sur l’acquisition d’Apex Energies par Macquarie8 March 2022

Share this Page
Share this Page
Le cabinet d’avocats international Watson Farley & Williams (« WFW ») a conseillé Bpifrance, IDIA Capital Investissement (Crédit Agricole) et les fondateurs du groupe Apex Energies, producteur d’énergie solaire de premier plan, sur l’acquisition d’Apex Energies par Macquarie Asset Management via l’intermédiaire de son fonds Macquarie Green Investment Group Renewable Energy Fund 2 (« MGREF2 »).

Apex Energies a pour ambition de développer une capacité de production de 1 GW d’ici 2025. Cette prise de participation majoritaire va permettre à Apex Energies de renforcer sa position de leader sur les marchés français des panneaux solaires en toiture et au sol, et de l’autoconsommation. Ces activités sont alignées avec le mandat à long terme de Macquarie qui vise à développer, construire et exploiter des projets d’énergie renouvelable dans des marchés matures.

Apex Energies développe, finance, construit et exploite des centrales solaires en toiture et au sol à travers la France. Le groupe gère plus de 530 sites représentant une capacité cumulée de 92 MW et dispose également 2,2 GW en cours de développement.

Macquarie Asset Management investit dans le secteur des énergies renouvelables depuis plus de 15 ans et totalise 13,3 GW de projets gérés à travers le monde. Apex Energies représente le troisième investissement du MGREF2, qui a déjà fait l’acquisition de parts dans un portefeuille de projets solaires aux États-Unis et dans un parc éolien offshore au Royaume-Uni.

L’équipe pluridisciplinaire de WFW conseillant Bpifrance, IDIA Capital Investissement et les fondateurs d’Apex Energies était dirigée par Laurent Battoue, associé en Droit Public et Réglementation du bureau de Paris et Thomas Rabain, associé en Corporate et M&A. Laurent était assisté du collaborateur senior Antoine Bois-Minot et des collaborateurs Simon Dumontel, Anthony Pilon et Marine Yzquierdo sur les aspects de droit public, réglementaires et contrats de projet. Thomas était assisté des collaborateurs Mohamed Douib et Inès-Anaïs Martinet. Cyrille Gogny-Goubert, associé et les collaboratrices Kodou Diouf et Catherine Masquelet sont intervenus en droit immobilier tandis que Laurence Martinez-Bellet, associée et les collaboratrices Julie Michelangeli et Diana Harapu sont intervenues sur les aspects de financement.

Share this Page

Keep in touch