< Back to insights hub

Press

WFW conseille Tikehau Capital sur un programme d’investissement de 50m€ avec NovaFrance Energy pour le déploiement de projets agri-PV26 September 2022

Share this Page
Le cabinet d’avocats international Watson Farley & Williams (« WFW ») a conseillé le groupe de gestion d’actifs alternatifs Tikehau Capital sur la mise en place d’un partenariat avec le développeur de projets NovaFrance Energy pour un programme d’investissement pluriannuel d’un montant de 50 millions d’euros dans des projets agrivoltaïques.

Green Assets, un fonds d’impact de Tikehau Capital, financera ce programme dans le cadre duquel NovaFrance Energy installera des panneaux photovoltaïques pour 5 000 abris déployés dans des parcours à volailles d’exploitations avicoles françaises au cours des prochaines années. La capacité photovoltaïque cumulée potentielle de ces projets est estimée à 300 MWc. Ces abris permettront de protéger les animaux de la chaleur, des intempéries et des prédateurs, tout en produisant de l’énergie verte.

Tikehau Capital est un groupe mondial de gestion d’actifs alternatifs avec plus de 36 milliards d’euros d’actifs sous gestion et spécialisé dans quatre classes d’actifs : dette privée, actifs réels, private equity et capital markets strategies. Son fonds Green Assets se concentre sur l’efficacité énergétique des bâtiments et des sites industriels, la mobilité à faible émission de carbone, l’agriculture durable, l’économie circulaire et la production d’énergie propre.

Créée fin 2018, NovaFrance Energy est une société positionnée sur le développement, l’investissement, la construction et l’exploitation de projets d’énergies renouvelables. NovaFrance Energy s’est spécialisée dans l’agrivoltaïsme afin de concevoir des solutions agricoles pour le bien-être animal en produisant de l’électricité renouvelable.

L’équipe multidisciplinaire de WFW Paris qui conseillait Tikehau Capital était dirigée par Thomas Rabain, associé Corporate, et Laurent Battoue, associé en Droit public et Réglementaire. Ils étaient assistés de Lucile Mazoué et Mohamed Douib, collaborateurs, sur les aspects Corporate, ainsi que d’Antoine Bois-Minot, Counsel, et de Marine Yzquierdo, collaboratrice, sur les aspects de droit public, réglementaires et contrats de projet. Laurence Martinez-Bellet, associée, et son équipe sont intervenues sur la structuration du financement obligataire complexe de type « warehouse » en réponse aux objectifs d’investissement pluriannuel tandis que Romain Girtanner, associé, et Hélène Ibos, Counsel, ont traité les aspects fiscaux.

Keep in touch