< Back to insights hub

Press

Watson Farley & Williams conseille BW Offshore sur l’acquisition d’Ideol 25 March 2021

Share this Page
Share this Page
Le cabinet d’avocats international Watson Farley & Williams (« WFW ») a conseillé BW Offshore sur l’acquisition d’Ideol, un développeur de projets et fournisseur de fondations flottantes pour l’éolien en mer, au travers de la création de BW Ideol, une société intégrée mondiale dédiée à l’éolien offshore flottant. A la suite de cette acquisition et d’un placement privé d’actions, les actions BW Ideol ont été admises aux négociations sur Euronext Growth Oslo.

BW Offshore est un acteur majeur en matière de services dédiés aux systèmes de production flottants dans le secteur oil and gas, coté à la bourse d’Oslo.

L’équipe multidisciplinaire de WFW était dirigée par Arnaud Félix, associé M&A, assisté de Guillaume Pouyet, counsel, et des collaborateurs Adrien Launay, Arnaud Benezeth, Inès-Anaïs Martinet et Mohamed Douib sur les aspects corporate et projets. Il était accompagné d’Arnaud Troizier (associé) et Simon Dumontel (collaborateur) sur les aspects réglementaires, de Romain Girtanner (associé) et Hélène Ibos (collaboratrice senior) sur les aspects fiscaux, de Philippe Wolanski (associé) et Julie-Anne Thiebaut (collaboratrice senior) en financement ainsi que de Cyrille Gogny-Goubert (associé) et Gautier Dupuy (collaborateur) sur les aspects fonciers. WFW a travaillé avec Ergon Avocats (Pauline Mordacq, associée) sur les aspects de droit du travail et EDV Avocats (Emilie de Vaucresson, associée, et Violaine Besson) sur les questions relatives à la propriété intellectuelle, aux technologies de l’information et à la protection des données.

« Nous sommes ravis d’avoir accompagné BW Offshore sur l’acquisition d’Ideol et la création de BW Ideol. L’expertise de notre équipe multidisciplinaire dans le secteur de l’énergie est déjà reconnue sur ce marché émergent de l’éolien flottant et cette opération illustre notre capacité à conseiller et à diriger des opérations phares du secteur telles que celle-ci », précise Arnaud Félix.

BW Offshore était conseillé par Thommessen (Oslo) sur les aspects de droit norvégien.

Les actionnaires d’Ideol étaient assistés par Clifford Chance Europe Limited et Sekri Valentin Zerrouk ainsi que par le cabinet Wikborg Rein sur les aspects de droit norvégien.

Share this Page

Keep in touch