< Back to insights hub

Press

WFW conseille BNP Paribas sur un financement de US$439m pour MSC25 / 1 / 2019

Share this Page
Share this Page

Le cabinet d’avocats international Watson Farley & Williams (« WFW ») a conseillé BNP Paribas, agissant en qualité de banque coordinatrice et agent, et un syndicat de prêteurs composé de quatre autres banques, dans le cadre de l’accord d’un prêt d’un montant de 439 millions de dollars (USD), garanti par l’agence de crédit export chinoise SINOSURE, pour financer 86 systèmes d’épuration des gaz d’échappement («  scrubbers  ») pour le groupe MSC Mediterranean Shipping Company SA (« MSC »).

Ce financement permettra la construction et l’installation de scrubbers à bord de 86 porte-conteneurs détenus par le groupe MSC afin de respecter la nouvelle norme sur les carburants à faible teneur en soufre imposée par l’Organisation Maritime Internationale dès 2020.

L’équipe de WFW était dirigée par l’associée Alexia Russell, assistée des collaborateurs Konstantina Kyprianidou et Parit Patani. Le bureau parisien de WFW a également été assisté d’Alasdair McKenzie du cabinet Mourant Ozannes et de Clément Neveceral du cabinet Schellenberg Wittmer, intervenant respectivement sur les aspects de droit guernesiais et de droit suisse.

Alexia Russell commente : « Nous sommes ravis d’avoir accompagné BNPP et les autres prêteurs sur cette opération phare puisqu’il s’agit du premier financement de scrubbers entre les parties et celui-ci souligne l’engagement environnemental de MSC mais aussi le soutien de cette initiative par les prêteurs au regard de la nouvelle norme d’émissions de soufre imposée par l’OMI à compter de 2020 ».

Share this Page

Keep in touch