< Back to insights hub

Press

Watson Farley & Williams conseille la Banque des Territoires dans le cadre de la levée de fonds de 4M€ de Starklab11 December 2020

Share this Page
Share this Page
Le cabinet d’avocats international Watson Farley & Williams (« WFW ») a accompagné la Banque des Territoires sur la souscription à une augmentation de capital d’un montant de 4 millions d’euros dans la société Starklab, spécialisée dans les technologies pour le développement durable.

La Banque des Territoires a mobilisé ses fonds propres dans le cadre de son plan de relance et ceux du Programme d’Investissements d’Avenir pour le compte de l’Etat. Cette opération s’inscrit dans le Programme Territoires d’Innovation et est lauréate de l’initiative « Dunkerque, l’Energie Créative » portée par la Communauté Urbaine de Dunkerque. Cette levée de fonds permettra à Starklab d’accélérer le développement de ses solutions de traitement des rejets gazeux et de performance énergétique via la récupération de chaleur, en France et à l’international.

Créée en 2018, la Banque des Territoires est l’un des cinq métiers de la Caisse des Dépôts. Elle propose des solutions de conseil, de financement en prêts et d’investissement pour répondre aux besoins des collectivités locales, des organismes de logement social et des entreprises publiques locales avec l’objectif de lutter contre les inégalités économiques et sociales. La société Starklab a été fondée en 2011 dans le nord de la France et compte une trentaine de collaborateurs. Elle a notamment innové en revisitant le principe des échangeurs thermiques gaz-liquide généralement utilisés dans les procédés de transfert de chaleur.

L’équipe pluridisciplinaire de WFW qui conseillait la Banque des Territoires était menée par Thomas Rabain (associé), assisté de Guillaume Pouyet (counsel) et d’Arnaud Benezeth (collaborateur) sur les aspects corporate. Il était accompagné de Romain Girtanner (associé), Hélène Ibos (collaboratrice senior) et Hugues Leroux (collaborateur) sur les aspects fiscaux de l’opération. Les aspects de droit public étaient traités par Laurent Battoue (associé) et Antoine Bois-Minot (collaborateur senior).

Share this Page

Keep in touch