< Back to insights hub

Press

WFW conseille AMP Capital sur la mise en place d’une dette mezzanine d’un montant de 245 millions d’euros3 / 1 / 2018

Share this Page
Share this Page

Le bureau de Paris du cabinet d’avocats Watson Farley & Williams a conseillé AMP Capital dans le cadre de la souscription d’obligations vertes pour un montant total de 245 millions d’euros afin de financer un portefeuille de projets renouvelables d’une capacité cumulée de 1,6 GW et développé par Neoen.

L’investissement sera effectué via le fonds AMP Capital Infrastructure Debt Fund III  (IDF III) afin de financer la construction de parcs éoliens terrestres et solaires majoritairement situés en France et en Australie mais également au Salvador. Le financement mezzanine a été conclu dans trois devises (EUR, USD et AUD) le 14 décembre 2017 et validé en tant qu’obligations vertes suite à un audit ESG (critères environnementaux, sociaux et de gouvernance) de Vigeo, expert de l’investissement responsable.

Watson Farley & Williams a accompagné AMP Capital sur l’audit juridique et fiscal ainsi que sur la mise en place du financement via placement privé sous forme d’obligations simples.

L’équipe Watson Farley & Williams était dirigée par Laurence Martinez-Bellet, associée en charge de la pratique Financement du bureau de Paris, accompagnée de Laurent Battoue (associé, Droit Public et Réglementation), Arnaud Félix(associé, Corporate) et Romain Girtanner (associé, Droit Fiscal), assistés des collaborateurs Sébastien Hoff, Yassine Allam (Financement), Patricia Haas (Droit Foncier), Victoire GuiraudNoëlène Grenard (Droit Public et Réglementation), Julien EspeillacDoris Cayon (Corporate) et Hélène Ibos (Droit Fiscal).

Share this Page

Keep in touch